8 méthodes naturelles et efficaces pour déboucher votre nez

Se rincer le nez, inhaler de la vapeur d’eucalyptus et se masser les joues sont des mesures simples, naturelles et faites maison qui aident à déboucher le nez.

Le nez bouché peut être causé par des affections simples comme le rhume ou les allergies respiratoires, ou par des situations plus graves comme l’utilisation prolongée de décongestionnants nasaux ou des modifications de la structure du nez, par exemple.

Il est donc conseillé de passer par une consultation chez le médecin généraliste ou l’oto-rhino-laryngologiste, qui évaluera les causes du nez bouché et indiquera le traitement le plus approprié, qui peut inclure l’utilisation de remèdes maison ou de médicaments.

8 moyens naturels pour déboucher le nez

Les principales méthodes pour déboucher le nez sont les suivantes :

1. Faire un lavage nasal

Un lavage nasal, qui peut être effectué à l’aide d’une seringue sans aiguille ou d’un irrigateur nasal, permet d’éliminer le mucus et les sécrétions des sinus, ce qui aide à déboucher le nez.

Pour effectuer un lavage, il suffit de dissoudre une cuillère à soupe de sel dans une tasse d’eau et de remplir la seringue ou l’irrigateur nasal. Ensuite, placez la seringue ou l’irrigateur dans une narine et insérez l’eau avec le sel, en laissant le liquide sortir par l’autre narine. Répétez le même processus dans l’autre narine. Une autre façon d’effectuer un lavage nasal consiste à utiliser une solution saline à 0,9 %.

2. Inhaler de la vapeur d’eucalyptus

L’inhalation de vapeur d’eucalyptus est un excellent moyen de déboucher le nez et ne provoque aucune gêne, et peut également être utilisée par les enfants de plus de 12 ans. La vapeur fluidifie les sécrétions et l’eucalyptus, décongestionnant, aide à déboucher le nez.

Pour faire l’inhalation, il suffit de dissoudre 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un bol avec 500 mL d’eau bouillante et d’inhaler la vapeur pendant environ 5 minutes, en plaçant une serviette sur la tête pour maintenir la vapeur.

3. Humidifier l’environnement

L’humidification de l’environnement contribue à rendre les voies respiratoires plus hydratées et moins irritées, et constitue une bonne option pour soulager l’inconfort et faciliter l’élimination des sécrétions dans les congestions causées par un excès de mucus.

Pour humidifier la maison, vous pouvez placer des seaux ou des bassines d’eau chaude dans la chambre à coucher, prendre un bain d’eau chaude ou utiliser un humidificateur d’air électrique.

4. Buvez 2 à 3 litres d’eau par jour

L’eau est très importante pour diluer et faciliter l’élimination des sécrétions, améliorant ainsi la respiration. En outre, vous pouvez également boire des thés, en particulier ceux qui ont des propriétés décongestionnantes, comme l’eucalyptus ou la menthe, par exemple.

5. Consommez des aliments riches en vitamine C

La vitamine C est un nutriment bien connu pour renforcer le système immunitaire et aider l’organisme à se remettre plus rapidement des rhumes et des grippes, qui sont les principales causes du nez bouché.

Parmi les aliments riches en vitamine C figurent l’ananas, l’acérola, la noix de cajou, le citron ou la mandarine, par exemple. Voir une liste d’autres aliments riches en vitamine C.

6. Prenez un bain chaud

En prenant un bain chaud, la vapeur d’eau peut aider à diluer le mucus nasal et à faciliter son élimination, réduisant ainsi l’inconfort du nez bouché.

7. Utilisez une serviette chaude à la menthe

L’utilisation d’une serviette chaude et humide avec du thé à la menthe sur votre visage aide à soulager les symptômes d’un nez bouché, car ce thé a des propriétés expectorantes, aidant à libérer le flegme et le mucus qui causent l’inconfort.

8. Masser les pommettes

Pour soulager l’inconfort d’un nez bouché, vous pouvez masser les joues et le nez avec un mélange composé d’une cuillère à soupe d’huile végétale, comme l’huile de jojoba et de noix de coco, et de 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, d’eucalyptus ou de lavande, pendant 5 minutes.

Déboucher le nez de bébé

Le nez bouché chez les bébés est très fréquent, en raison du petit diamètre de leurs narines, ce qui peut causer beaucoup d’inconfort car ils ne savent pas comment se débarrasser du mucus pour pouvoir mieux respirer.

Voici quelques méthodes naturelles pour déboucher le nez de bébé :

  • Utiliser du sérum physiologique pour rincer les narines de bébé, en appliquant quelques gouttes ou jets dans l’une des narines et en aspirant à l’aide d’un aspirateur nasal ;
  • Effectuer un massage doux du haut du nez vers le bas ;
  • Placer un oreiller haut sous le matelas du bébé pour faciliter la respiration ;
  • Nébuliser avec 5 ml de solution saline pendant 15 à 20 minutes, 3 à 4 fois par jour, ce qui aide à fluidifier les sécrétions nasales.

Si l’environnement est très sec, il est recommandé d’utiliser des humidificateurs d’air ou de laisser traîner une serviette humide dans la chambre du bébé, en évitant les seaux pour éviter les accidents.

L’huile essentielle d’eucalyptus ne doit pas être utilisée sur les bébés et les enfants de moins de 12 ans car elle peut provoquer des allergies et un essoufflement.

Quand utiliser des médicaments ?

L’utilisation de remèdes pour déboucher le nez ne doit se faire que sur recommandation d’un médecin et varie en fonction de la cause de la congestion nasale ou lorsque les solutions maison ne parviennent pas à soulager cet état.

Parmi les remèdes qui peuvent être indiqués pour déboucher le nez figurent les antihistaminiques, tels que la bronphéniramine et la chlorphéniramine, et les décongestionnants, tels que la phényléphrine, l’oxymétazoline et la pseudoéphédrine, qui peuvent être utilisés par voie nasale ou orale et qui aident à soulager la congestion nasale, facilitant ainsi la respiration.

Il est important de rappeler que les décongestionnants nasaux ne doivent être utilisés que sur les conseils d’un médecin, car ils peuvent aggraver la congestion nasale en raison de l’effet rebond, où le médicament cesse d’agir, ce qui maintient la muqueuse enflammée et aggrave la congestion nasale.